Archives mensuelles : mai 2018

Indo-européen, contacts et mélanges (1) | Mais où sont passés les Indo-Européens?

J.-P. Demoule esquisse régulièrement la même critique du modèle classique de divergence des langues indo-européennes à partir d’un ancêtre commun et de sa représentation sous forme d’un diagramme arborescent. Il vante les mérites de modèles prétendument plus complexes faisant la part belle au contact et aux mélanges de langues (comme si la linguistique historique ignorait ces faits !), sans toutefois jamais vraiment formuler d’hypothèse concrète que l’on pourrait discuter et évaluer. Malgré ce flou dans l’argumentation, on peut facilement montrer qu’aucune des alternatives suggérées ne saurait remplacer le modèle classique.1 Continuer la lecture

  1. Voir également les critiques de Guillaume Jacques (1, 2, 3, et 4), Laurent Sagart (ici) et moi-même (Thomas Pellard, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7). []