Archives mensuelles : septembre 2017

Exemples linguistiques avec LaTeX (1)

Exemples numérotés et glosés

Les travaux en linguistique sont naturellement illustrés d’exemples. Pour un maximum de clarté, on fait précéder ces exemples d’un numéro permettant de s’y référer et on les présente séparés du texte principal. Il est également d’usage, notamment quand il s’agit d’une langue autre que l’anglais et que la langue dans laquelle le travail est rédigé, de donner une glose interlinéaire morphème par morphème et alignée mot-à-mot. C’est-à-dire que sous chaque mot de la ligne du texte original est alignée une glose, et le mot original comme la glose sont segmentés en thèmes et affixes. Le système standard est celui des Leipzig glossing rules.

Traitements de texte vs. LaTeX

Formater de tels exemples glosés et s’assurer de leur bonne numérotation vire rapidement au cauchemar si l’on utilise un traitement de texte. Par contre, avec LaTeX, rien de plus facile. L’avantage majeur avec LaTeX est que le retour à la ligne se fait automatiquement, tout en conservant les alignements bien sûr, tandis qu’avec un traitement de texte, il faut couper à la main les exemples longs, mais tout changement de police, taille, ou marges obligera à tout recommencer. Continuer la lecture